Parce que faire valoir les droits des femmes commence par faire respecter ceux des filles, l’ONG Plan International France agit depuis 30 ans pour la protection et l’émancipation des filles à travers le monde. L’éducation est un droit fondamental qui permet de lutter contre les violences de genre et d’atteindre l’égalité : c’est pourquoi Plan International France demande au gouvernement de faire de l’éducation de base une priorité de sa politique de coopération internationale.

L’éducation, un levier puissant pour l’égalité

Aujourd’hui, 118 millions de filles restent déscolarisées dans le monde. Or, nous savons que l’éducation est le meilleur levier pour atteindre l’égalité de genre : elle permet de déconstruire les stéréotypes de genre et de remettre en question les inégalités de pouvoir. Pourtant, comme l’explique Michelle Perrot, Directrice du Plaidoyer à Plan International France :

« Moins de 20% du total des financements éducation de la France sont alloués à l’éducation de base. En dépit des progrès réalisés à l’échelle mondiale, les femmes représentent toujours 2/3 des personnes analphabètes dans le monde. De plus, seulement un tiers du financement des projets éducatifs de la France dans le cadre de sa coopération internationale est alloué à l’Afrique subsaharienne. C’est pourtant la région où les filles sont les plus sujettes aux violences lorsqu’elles sont déscolarisées. L’école constitue pour elle un rempart contre les violences. »

C’est pourquoi l’ONG Plan International France demande au gouvernement d’investir davantage dans une éducation de base qui soit inclusive et de qualité, à travers sa politique de coopération.

L’éducation pour lutter contre les violences

Une femme sur trois dans le monde a déjà subi des violences sexistes et/ou sexuelles. Plus l’égalité de genre est encouragée à travers l’éducation et plus le niveau d’éducation s’élève, plus les violences de genre telles que les mariages d’enfant et les grossesses précoces diminuent. Parce que l’accès à une éducation inclusive et de qualité est nécessaire pour lutter contre les violences de genre, Plan International France lance à l’occasion du 8 mars une campagne sur ses réseaux sociaux sur la prévention des violences.

L’ONG Plan International France sera présente à la manifestation du 8 mars au sein du cortège des ONG : toutes ces organisations constatent la dégradation des droits des filles, des femmes et des minorités aux quatre coins du monde. C’est pourquoi ces organisations de solidarité internationale voient une nécessité impérieuse à se positionner aux côtés des mouvements féministes en ce 8 mars, Journée internationale des droits des femmes.

Pour tout complément d’information et demande d’interview, merci de contacter :

Diane Richard : diane.richard@plan-international.org / +33 7 86 45 12 10 

Télécharger le communiqué de presse

Actualités

« Run for girls » : course solidaire féministe à Paris – ONG Plan International France

stickyFranceDroits des fillesPlan International
Run for Girls est la 1ère course solidaire organisée en France pour promouvoir les droits des filles en France et dans le monde, à l’initiative de l’ONG…

Recettes de cuisine Brésil et Colombie

Ingrédients4 filets de poisson blanc (700 grammes environ)Jus d’un citron1 gros oignon coupé en tranches1 poivron rouge coupé en tranches1 poivron vert…

Le garçon qui s’attaque à la discrimination liée aux règles dans son école

IndonésieDroits des fillesSanté menstruelle
En Indonésie, les règles sont un tabou social dont on parle rarement. Processus biologique naturel et normal, signe de bonne santé, les règles continuent…

Parrainée il y a 30 ans par Plan International, Carolyn est aujourd’hui directrice d’un lycée aux Philippines

PhilippinesParrainage
Issue d’un petit village isolé aux Philippines, Carolyn a dû relever de nombreux défis pour terminer ses études, mais a bénéficié du soutien de Plan…

Un micro-trottoir pour sensibiliser sur la précarité menstruelle

Droits des fillesSanté menstruelle
Pour le 28 mai, Journée mondiale de la santé menstruelle, l’ONG Plan International France prépare une campagne de sensibilisation sur la précarité…

Une BD inspirée de la vie d’une ambassadrice de Plan International

Droits des fillesPlan InternationalTravail des enfants
Le 23 mai 2024 sera publiée aux éditions Michel Lafon la bande dessinée Kamalari de Nicolas Antona et Ida, dont l’ONG Plan International France est…

Suivez-nous

Sur Instagram