.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Pour beaucoup, les règles sont un inconvénient mineur dont le sujet ne dépasse pas la sphère privée. Pourtant, des millions de filles et femmes vivent à chaque cycle des périodes d’inégalités et tout particulièrement en milieu scolaire.

1 fille sur 2 a déjà manqué l’école à cause de ses règles

Le 28 mai 2022 pour la Journée mondiale de l’hygiène menstruelle, l’ONG Plan International France lance une nouvelle campagne ayant pour objectif de briser les tabous sur les règles en milieu scolaire. 

A cette occasion, l’ONG souhaite rappeler que l’accès à l’hygiène menstruelle est un droit fondamental. Plan International France réaffirme son engagement en faveur des droits des filles et des jeunes femmes.

Ce rappel est d’autant plus important que l’éducation des filles est, encore aujourd’hui, impactée par la précarité menstruelle et ce partout dans le monde. En effet l’absence d’hygiène, du fait de la difficulté d’obtenir des produits adaptés, peut parfois conduire à la déscolarisation des filles. 

Les chiffres sont encore plus frappant que les mots puisqu’aujourd’hui, encore 2 adolescentes et femmes sur 5 dans le monde, ne vont pas à l’école ou au travail parce qu’elles ont leurs règles. En France 1 fille sur 2 a déjà manqué l’école à cause de ses règles, que ce soit par honte, douleur ou manque de produits d’hygiène. 

Les actions de Plan International France

Dans de nombreux pays, l’impact des idées-reçues sur les menstruations est encore très fort : considérées comme « impures », « maudites » ou même « dangereuses », les règles dérangent. Les mythes et les tabous liés aux normes culturelles, religieuses et patriarcales nuisent aux droits des filles et des femmes et parfois même à leur santé.

Les femmes se retrouvent à vivre dans des conditions extrêmement difficiles : froid, isolement, jugement et exposition à de nombreux autres dangers. 

En Inde et au Népal par exemple, les femmes sont parfois contraintes de quitter leur maison pour toute la durée de leur cycle menstruelle.

« Quand j’ai eu mes premières règles, on m’a enfermée dans une hutte à côté de chez moi. Je n’avais pas le droit de voir ni mon père, ni mon frère, car selon la croyance, cela aurait pu les tuer », raconte Swastika, jeune Népalaise de 18 ans.

Plan International France travaille pour briser les tabous autour des règles et offrir aux femmes et aux filles la possibilité de vivre leurs cycles menstruels en sécurité et dans la dignité. 

Pour cela, l’ONG mène plusieurs programmes, notamment en Tanzanie et Bénin, dans lesquels les jeunes filles et garçons sont éduqués à ces sujets afin de déconstruire les idées reçues. Les filles sont également formées à la conception de serviettes hygiéniques réutilisables afin qu’elles aient des solutions adaptées et sans risque pour leur santé.  

Des partenariats engagés pour cette campagne 

Pour mettre à mal les tabous, Plan International France a mis en place plusieurs partenariats avec des marques féministes, qui elles aussi, travaillent à briser les tabous autour des règles et du corps des femmes. 

La marque SistersRepublic, avec qui nous sommes en partenariat depuis plus d’un an, est une marque de lingerie menstruelle écologique et durable. 

Plan international France est fière de pouvoir compter sur le soutien de la marque qui, tous les 28 du mois, reverse 5% de ses bénéfices à l’organisation. A l’occasion de la Journée mondiale de l’hygiène menstruelle célébrée le 28 mai, ce sont 100 % des bénéfices de la vente de leurs produits qui seront reversés à l’ONG.

Pour la première fois cette année, Plan International France s’associe au média Madmoizelle pour créer un podcast intitulé « 4 filles et une culotte tachée ». Chacun des quatre épisodes de ce podcast donne la parole à une fille pour qu’elle raconte ses premières règles. 

Cela permet à l’auditeur∙ice de comprendre leurs quotidiens et comment la culture, la religion ou les normes patriarcales sont influentes au sein de leur pays. 

N’hésitez pas à découvrir ce podcast sur toutes les plateformes d’écoute de Madmoizelle dès le 28 mai 2022 ! 

Rejoignez le mouvement pour en découvrir plus sur nos actions et prendre part à la mobilisation retrouvez toutes nos actions sur nos réseaux sociaux !

Aucune fille ne doit être privée d’école à cause de ses règles. Ensemble, brisons les tabous autours des règles ! 

Suivez-nous

Sur instagram