En Ouganda, comme dans de nombreux autres pays d’Afrique, les règles, c’est un sujet tabou. Beaucoup de filles manquent l’école car elles n’ont pas les moyens de s’acheter des protections hygiéniques. Les garçons se moquent d’elles.

Pour lutter contre ce problème, l’ONG Plan International mène des actions de sensibilisation auprès des filles mais aussi auprès des garçons.

 

Dans la communauté de Tororo, comme dans le reste de l’Ouganda, Plan International sensibilise les filles et les garçons à propos des règles.

Les jeunes ont entre 11 et 18 ans. Ils et elles apprennent à fabriquer des protections hygiéniques réutilisables qui seront distribuées aux filles. Le surplus est vendu pour payer des travaux de rénovation dans l’école.

Les jeunes sont informés sur ce que sont vraiment les règles et les fausses croyances sont brisées. 

Le projet est un succès : les garçons ont changé d’attitude et savent maintenant que les filles ont autant le droit d’aller à l’école qu’eux. 191 établissements ont été sensibilisés. 

Suivez-nous

Sur instagram