Droits des filles

Plan International se mobilise pour que les droits des filles soient respectés !

Contexte

Partout dans le monde, les filles continuent d’être victimes d’inégalités, d’exclusion, de discriminations et d’abus. Leurs inégalités de droits les empêchent de sortir de la pauvreté et de devenir des femmes libres.

Les filles, premières victimes d’inégalités

Déscolarisation, excisions, exploitation, esclavage, travail infantile, mariages forcés, violences sexistes et sexuelles, grossesses précoces… Les filles sont encore aujourd’hui victimes d’inégalités, d’exclusion, de discriminations et d’abus, ce qui entravent leurs droits et a des conséquences grave sur leur vie.

La Journée internationale des filles

Faire valoir les droits des femmes commence par respecter les droits des filles. C’est pourquoi, l’ONG Plan International France célèbre, chaque 11 octobre, la Journée internationale des droits des filles.

Cette journée est un moment fort de mobilisation, en France et dans le monde, pour que toutes les filles d’aujourd’hui puissent devenir des femmes libres demain.

Causes et conséquences

  • Causes et conséquences des grossesses précoces

    En savoir plus
  • Causes et conséquences du mariage forcé

    En savoir plus
  • Causes et conséquences des crises humanitaires sur les filles

    En savoir plus
  • Causes et conséquences du harcèlement sexuel des filles dans la rue

    En savoir plus
  • Causes et conséquences de l’excision sur la vie des filles

    En savoir plus
  • Causes et conséquences de la discrimination des femmes sur le marché du travail

    En savoir plus
  • Causes et conséquences des discriminations des filles face à l’éducation

    En savoir plus
  • Causes et conséquences de la déscolarisation des filles en situation d’urgence

    En savoir plus
  • Causes et conséquences des inégalités entre filles et garçons dans le sport

    En savoir plus

Quelques chiffres

Au moins 200 millions

de filles et de femmes en vie aujourd’hui ont subi des mutilations génitales dans 30 pays.

12 millions

de filles sont mariées chaque année dans le monde avant l’âge de 18 ans, soit près d’1 fille toutes les 2 secondes.

Près de 16 millions

de filles âgées de 15 à 19 ans mettent au monde des enfants chaque année.

Nos actions

Plan International agit auprès de nombreuses parties prenantes, afin de faire respecter les droits des filles, et favoriser leur autonomisation, notamment grâce à l’éducation.

Plan International influence les politiques et milite auprès des décideur·euse·s aux niveaux local, gouvernemental et international pour l’instauration de lois qui défendent les droits des filles. Notre travail de plaidoyer mené en France et à l’international permet de faire reconnaitre l’importance de la promotion des droits des filles et de l’égalité filles-garçons, ainsi que du rôle de l’éducation pour y parvenir.

Plan International intervient localement auprès des communautés les plus touchées par les discriminations envers les filles et l’inégalité filles-garçons, à travers la mise en place de programmes de développement et de parrainage. Ces actions visent à garantir aux filles leur protection, à améliorer leur accès à une éducation ainsi qu’à une formation professionnelle sûres et de qualité, et à renforcer leur connaissance de leurs droits. Ces programmes sont menés auprès des filles elles-mêmes, ainsi que de leurs communautés dans le but de les sensibiliser.

Plus largement, Plan International informe et sensibilise le grand public sur les barrières aux droits des filles dans le monde, ainsi que les leviers permettant de les combattre et d’atteindre le respect des droits des filles. En parallèle, Plan International met en place des actions de collecte de fonds permettant de financer les programmes mis en place localement en faveur des droits des filles et de l’égalité filles-garçons.

Suivez-nous

Sur instagram