.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Le rôle des jeunes dans l’atteinte des objectifs de développement durable

Le monde connaît la plus importante génération de jeunes de son histoire : un quart de la population mondiale est âgée de moins de 24 ans. Plus de 90 % des adolescent·e·s et des jeunes (10 à 24 ans) vivent dans les pays en développement. Plan International encourage la formation des jeunes ainsi que leur participation dans les décisions, pour que leurs voix soient entendues.

LES PERSPECTIVES D’AVENIR DES JEUNES TERNIES

L’Asie accueille la plus importante population de jeunes du monde entier, et l’Afrique la plus grande part de jeunes au sein de sa population avec 40 % de citoyen·ne·s ayant moins de 15 ans. Ces chiffres vont continuer d’augmenter au cours des prochaines décennies, particulièrement en Afrique sub-saharienne et en Asie du Sud qui connaissent une croissance démographique exponentielle.

Si cette jeunesse constitue un formidable potentiel de développement, les défis à relever restent énormes : 628 millions de jeunes de 15 à 24 ans, la majorité étant des filles, sont sans emploi, sans formation et sans éducation. Cette situation altère leurs perspectives d’avenir et les rend plus impuissants face à la montée des extrémismes.

Leurs droits en matière de santé sexuelle et reproductive sont loin d‘être respectés dans de nombreux pays : chaque année, 12 millions de filles sont mariées avant l’âge de 18 ans (soit près d’1 fille toutes les 2 secondes), ce qui aura d’importantes conséquences sur leur santé (notamment à travers les risques associés aux grossesses précoces), sur leur vie toute entière, ainsi que celle de leurs enfants et des générations futures.

Par ailleurs, si entre 1999 et 2019, la population jeune mondiale (15-24 ans) a augmenté de 1 à 1,3 milliard, le nombre total de jeunes présent·e·s sur le marché du travail a diminué, passant de 568 à 497 millions. Ainsi, le taux de chômage des jeunes au niveau mondial atteint aujourd’hui 13,6 %, et 55 millions de jeunes travailleurs dans le monde sont en situation d’extrême pauvreté.

En matière d’engagement des jeunes dans les décisions politiques de leur pays, seuls 2 % des parlementaires à travers le monde ont moins de 30 ans, et 22 % des parlementaires à travers le monde sont des femmes.

Ces chiffres sont dus à de nombreux obstacles comme les mariages forcés, les grossesses précoces, la précarité, les difficultés d’accès à des emplois décents, ou encore le manque d’investissement des gouvernements dans l’avenir des enfants et des jeunes, qui empêchent les jeunes, en particulier les jeunes femmes, de réaliser pleinement leur potentiel et de participer activement aux décisions.

JEUNES ET ACTEUR·rice·S De CHANGEMENT aux côtés de Plan International

En septembre 2015, un programme mondial audacieux pour éradiquer la pauvreté d’ici à 2030 et poursuivre un avenir durable a été adopté à l’unanimité par les 193 Etats membres des Nations Unies. Le rôle essentiel que les jeunes peuvent jouer dans l’atteinte des objectifs de ce nouvel agenda du développement a été énoncé dans le texte final.

Engagé·e·s et militant·e·s, les jeunes à travers le monde ont aujourd’hui l’ambition et les compétences nécessaires pour faire évoluer les normes sociales et sociétales. Elles et ils contribuent aux avancées au sein de leur pays et communauté, en proposant des solutions innovantes, capable d’améliorer la vie et la santé des populations et de la planète. Le documentaire Bigger than us, Produit par Marion Cotillard et par Denis Carot, et dont Plan International est partenaire, en est la preuve, mettant en lumière l’activisme des jeunes générations à travers le monde.

Face à cet engagement des jeunesses, il est nécessaire qu’elles puissent être encouragées et appuyées par décideur·euse·s aux niveaux local, national et international, qui ont un rôle central à jouer dans la mise en place et le suivi des outils, des politiques et des institutions pour l’atteinte des objectifs de développement durable. Ces décideur·euse·s doivent mettre à disposition des jeunes les ressources nécessaires à la transformation des sociétés, pour un monde plus juste et durable.

L’ONG Plan International France agit activement en faveur de la formation et de l’engagement des jeunes, en particulier des jeunes femmes, à travers son travail de plaidoyer, ses programmes, et sa sensibilisation du grand public. Par exemple, le programme Tamkeen, mis en place en Egypte, a pour objectif l’appui à l’insertion socio-économique inclusive des jeunes. Grâce à ce programme, 1500 jeunes âgé·e·s de 18 à 35 ans ont été formé·e·s et accompagné·e·s pour accéder à l’emploi.

Par ailleurs, la création en 2016 du Plan des jeunes a permis d’accroitre l’engagement des jeunes français·e·s sur les thématiques relatives aux droits et à la participation des enfants et des jeunes dans le monde. Fier de son expérience et de son expertise, le Plan des jeunes participe à de nombreux événements, participe à des séances de sensibilisation, accompagne le travail de plaidoyer de notre ONG, et appui financièrement de nombreux projets lancés par des jeunes.

Suivez-nous

Sur instagram