.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Mery, 43 ans, est née et a grandi dans une communauté de pêcheurs de la province de Santa Elena, en Équateur. Femme charismatique et pleine de ressources, elle s’investit corps et âme dans tout ce qu’elle entreprend. Toujours souriante, elle rayonne de joie lorsqu’elle explique le changement qui s’est opéré en elle depuis qu’elle est devenue volontaire pour Plan International.

Sa vie a changé depuis qu’elle est devenue volontaire avec Plan International 

« Avant, j’étais timide, je ne pouvais pas m’exprimer, j’étais très gênée. Maintenant, je me sens comme une femme transformée, déterminée. Plan International a vraiment changé ma vie » explique Mery.

Elle s’est engagée pour la première fois dans l’organisation après avoir été invitée à rejoindre le réseau de volontaires par ses voisins qui étaient engagés auprès de l’ONG. Elle n’a pas accepté tout de suite car son mari, qu’elle décrit comme le « chef de famille », pouvait être strict et elle devait lui demander d’abord la permission. 

Après que son mari lui ait apporté son soutien, Mery a accepté de devenir volontaire. Son amour des enfants a renforcé son enthousiasme à faire partie de l’équipe. Pour en savoir plus sur les droits des enfants et l’égalité des sexes, Mery a participé à une série d’ateliers de formation où elle a également découvert la santé sexuelle et les droits reproductifs. Cela lui a également permis de renforcer son estime de soi et ses compétences. 

« En 2010, j’étais présidente du groupe de bénévoles de ma communauté. J’ai pris ce rôle avec beaucoup de responsabilité, car il s’agissait d’une réalisation importante dans ma vie. J’ai bénéficié du soutien de mes collègues. Ce poste important m’a permis de renforcer ma confiance en moi et mes connaissances. »

Des projets de développement personnel et professionnel 

Désireuse de continuer à se développer sur le plan personnel et professionnel, Mery s’est inscrite à un programme d’apprentissage accéléré pour enfin terminer ses études. Elle a reçu du matériel d’apprentissage et le soutien dont elle avait besoin.

« J’ai obtenu mon diplôme de bachelor en février 2013, à l’âge de 33 ans. Cela m’a fait du bien de savoir que mon âge n’avait pas d’importance et que j’étais capable de faire tout ce que j’entreprenais », dit-elle avec bonheur en se remémorant cette expérience inspirante.

En 2019, Mery a rejoint un autre programme de formation visant à préparer les personnes à une carrière dans l’enseignement. « J’ai reçu un appel de Plan International me donnant la nouvelle que j’étais sélectionnée pour faire partie de ce cours, je ne pouvais pas y croire, mais j’ai pris cela comme un signe pour moi de continuer à me développer professionnellement. »

Mery nous raconte combien elle a apprécié ce cours qui l’a fait se sentir valorisée. Entre deux sourires, elle raconte : « Les jours où j’ai participé au cours, mon mari était chargé de s’occuper des enfants et de préparer les repas à la maison. Cela s’est fait après que nous ayons discuté du partage des responsabilités, un sujet que nous enseignons dans le réseau de volontaires. »

En juillet 2019, Plan International a mis en œuvre un projet de développement de l’enfance dans la province, qui nécessitait des personnes ayant une expérience du travail avec les enfants. Mery a été sélectionnée et fait désormais partie de l’équipe.

« Cette nouvelle opportunité m’a permis de m’impliquer davantage dans l’éducation de mes enfants et m’a aidé à comprendre que je suis une femme de valeur et que les décisions que je prends sont importantes pour réussir les objectifs que je me suis fixée », déclare Mery.

« Je veux inspirer plus de femmes à s’aimer elles-mêmes et à laisser briller leurs compétences et leurs capacités. Je veux aussi motiver davantage de personnes à réfléchir à leur vie et à chercher de nouvelles voies, malgré les obstacles que la vie peut présenter. »

Suivez-nous

Sur instagram