.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Dans le monde, les complications lors de grossesses et d’accouchements sont la 2e cause de mortalité chez les filles âgées de 15 à 19 ans. A l’occasion de la Journée mondiale de la santé le 7 avril, découvrez nos actions pour sensibiliser les jeunes filles aux dangers des grossesses précoces sur leur santé et leur avenir.

Bien s’informer pour pouvoir décider de sa sexualité

Lorsqu’une adolescente n’a pas le droit de prendre de décisions à propos de son corps, de sa vie sexuelle et de son bien-être, elle a plus de risques de tomber enceinte.  
Sans accès à des services de santé et sans cours d’éducation sexuelle, les filles ne sont pas informées. Elles sont plus vulnérables.  

Le Nicaragua a le plus haut taux de grossesses précoce d’Amérique latine.

Pour lutter contre ce phénomène, Plan International met en place des programmes de sensibilisation pour les jeunes. Ils peuvent avoir des discussions franches et ouvertes sur le risque de devenir des parents-adolescents et comment l’éviter.

Slilma, mère célibataire à 14 ans 

J’ai eu de la chance de recevoir de l’aide

Slilma* a 16 ans. Elle vit dans une région rurale, près de la mer, au Nicaragua. Dans sa communauté, le taux de grossesses chez les adolescentes est particulièrement élevé. Elle a eu sa fille à 14 ans car son petit ami a refusé de mettre un préservatif. Elle ne l’a pas revu depuis qu’elle lui a dit qu’elle était enceinte. 

Avec l’aide de Plan International, Slilma a tout de même pu continuer ses études et élever sa fille. Cependant, elle est déterminée à aider les autres filles à ne pas faire la même erreur qu’elle. 

« Je veux donner des conseils aux filles et les informer sur les risques des grossesses précoces. Les jeunes ne devraient pas faire ce que j’ai fait. Être une mère-adolescente a eu un grand impact dans ma vie. 
J’ai eu de la chance de recevoir de l’aide de Plan International. 
Maintenant, les garçons et les filles viennent me voir pour me parler de leurs problèmes. Je souhaite utiliser positivement mon expérience et aider les autres dans ma communauté
», confie Slilma. 

Le saviez-vous ?

Chaque année, 7,3 millions de filles tombent enceintes avant leurs 18 ans et environ 2 millions de filles ont un enfant avant leur 15e anniversaire.