.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

YES4U2 : formation et insertion professionnelle des jeunes migrant·e·s

Chiffres clés

58%

de la population active sont des jeunes travailleur·euse·s migrant·e·s.

30,4%

des jeunes travailleur·euse·s migrant·e·s ont suivi une formation.

85 millions

de jeunes travailleurs migrants ont moins de 30 ans (dont 40% de femmes).

Contexte

De nombreux jeunes en Chine sont sans emploi. Ce chômage, souvent de longue durée, est dû notamment au manque d’expérience professionnelle et de compétences des jeunes, en particulier face à un marché du travail saturé.

Ces jeunes tentent d’entrer sur le marché du travail sans même avoir terminé leurs études secondaires. Par exemple, dans certaines zones rurales, le taux d’abandon de l’enseignement secondaire atteint les 63%. Un grand nombre de ces jeunes migrent ainsi des zones rurales aux zones urbaines dans l’espoir de trouver un travail, et devenant ainsi de « jeunes travaileur·euse·s migrant·e·s ».

Les mauvaises conditions de travail de ces personnes (emplois dégradants et dangereux), la précarité de l’emploi ou encore l’inégalité d’accès aux ressources publiques telles que les soins de santé, l’éducation et le logement subventionné, constituent des freins importants à leur formation et à leur insertion socio-professionnelle. Elles et ils sont également confrontés à des difficultés socio-économiques, à des discriminations fondées sur le sexe et à un risque d’exploitation.

Par ailleurs, les jeunes femmes migrantes sont d’autant plus confrontées aux discriminations face à l’emploi du fait des stéréotypes de genre et de la culture traditionnelle, ainsi qu’à un manque de protection dans le milieu professionnel, conduisant parfois à du harcèlement ou des violences.

Objectifs

Atteindre le plein potentiel social et économique des jeunes migrants.es défavorisés.ées, en particulier des femmes, en les aidant à trouver un travail décent.

Contribuer directement à l’objectif de développement durable sur la pauvreté, l’éducation de qualité, l’égalité des sexes, le travail décent et la croissance économique.

Partenaires locaux

Shaanxi Women and Children Development

Activités et résultats attendus

Formation et insertion professionnelle

  • Développement par les organismes de formation adaptés aux besoin du marché et des jeunes par les organismes.
  • Formation des enseignant·e·s pour développer leurs compétences et ainsi dispenser des cours de qualité aux jeunes.
  • Formation sur les compétences de vie et la préparation à la vie professionnelle, en accordant une importance particulière à l’égalité femmes-hommes.
  • Création d’un réseau d’employeurs engagés dans l’établissement d’un environnement de travail favorable aux jeunes et plus particulièrement aux jeunes femmes (égalité de salaire, mesures anti-harcèlement, congés, etc.).

Environnement professionnel

  • Formation des organismes d’apprentissage à l’égalité femmes-hommes et aux méthodes de formation participatives et interactives.
  • Sensibilisation et formation des employeurs à l’égalité femmes-hommes et aux normes d’emploi favorables.
  • Mise en avant des parcours des jeunes migrant·e·s à travers des « histoires de projets » filmées, dans le but de servir de modèle au plus grand nombre et d’influencer les décideur·euse·s politiques.

Résultats

  • 600 jeunes migrant·e·s, dont 80 % de jeunes femmes, reçoivent une une formation professionnelle axée sur le marché.
  • 600 jeunes migrante·s, dont 80 % de femmes, sont accompagné·e·s dans l’accès à l’emploi en douceur grâce à des compétences et des services adéquats.

Partenaires privés

Suivez-nous

Sur instagram