.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Je veux changer ma vie !

Yasmin, 20 ans, vit dans un bidonville au Sud-Ouest de Delhi, la capitale indienne. Elle a deux frères et deux sœurs et a obtenu son diplôme universitaire. Désormais, Yasmin réfléchit à l’avenir qu’elle souhaiterait se construire. Elle a visité un centre du programme Saksham, le moins loin de chez elle, et espère que ses parents la laisseront y suivre une formation professionnelle.

« J’ai connu le programme Saksham grâce à ma petite sœur car sa maîtresse lui en avait parlé en classe.  Je me suis renseignée et j’ai découvert qu’après 6 semaines de formation intense, je pourrais trouver un emploi décent.

Je souhaite vraiment travailler et aider financièrement mes parents qui ont du mal à joindre les deux bouts. Je veux aussi trouver un travail afin d’être autonome. Je ne veux surtout pas être dépendante de quelqu’un dans ma vie.

Je vis dans un environnement social où les parents ont tendance à plus écouter leurs fils que leurs filles. Dans les familles, même s’ils sont plus jeunes que les filles, les garçons peuvent choisir pour elles, sans prendre en compte leur opinion.

Une toute petite chose faite par mes propres moyens, comme prendre un pousse-pousse pour aller du centre de formation jusqu’à chez moi, comble ma journée.

Je veux prouver à mes parents et mes frères que je peux me débrouiller toute seule. Je veux être fière de moi.

Je parle rarement à la maison ; c’est pourquoi j’étais vraiment nerveuse et anxieuse à l’idée de devoir m’exprimer devant un groupe au centre. Cependant, rencontrer d’autres jeunes femmes de mon âge, ainsi que des femmes qui travaillent déjà, m’a donné la conviction que je peux changer ma vie ! »  

Sur instagram