Aller au contenu principal

Cameroun, Sénégal, Togo : lutte contre les violences de genre en milieu scolaire

Soutenez nos projets sur le terrain

Lutter contre les violences de genre en milieu scolaire dans 3 régions du Cameroun, du Sénégal et du Togo, sensibiliser et encourager la mobilisation communautaire.

 

« En tant que garçon, je me dis qu’il faut abandonner l’idée que le garçon doit dominer la fille. Nous avons les mêmes droits, les mêmes capacités » Nehémia, 17 ans.

En savoir plus : Contexte | Témoignages 

Chiffres clés dans le monde
246 millions
d’enfants sont victimes de violences de genre en milieu scolaire chaque année
1 fille sur 10
de moins de 20 ans a été confrontée à la violence sexuelle
Plus d’1 élève sur 3
entre 13 et 15 ans, est victime du harcèlement à l'école

Contexte

Au Cameroun, Sénégal, Togo, les écoles sûres, de qualité et avec des effectifs suffisants manquent cruellement. 

De très nombreux·ses élèves sont victimes de violences physiques à l’école mais il est difficile de les comptabiliser car rares sont les victimes qui demandent de l’aide. Les filles sont particulièrement vulnérables aux violences et aux abus sexuels, ce qui peut les conduire à abandonner l’école mais aussi avoir d’autres conséquences dramatiques : grossesses et mariages précoces, exposition aux maladies, SIDA et même décès.

Les auteurs de violences sont très rarement poursuivis, les responsables scolaires se limitant souvent à des rappels à l’ordre.

Notre expérience dans ces pays a permis de constater le dynamisme des groupes d’enfants et de jeunes et leurs capacités à mener des actions de sensibilisation contre les violences de genre en milieu scolaire, ainsi que l’implication des autorités administratives, éducatives et traditionnelles.
 

Objectifs 

• Promouvoir l’égalité filles-garçons et lutter contre les violences de genre en milieu scolaire auprès des jeunes filles et garçons
• Sensibiliser les communautés aux violences de genre à l’école
• Former et mobiliser les acteurs pour la lutte contre ces discriminations : plateformes d'enfants, personnel des écoles, associations de parents d’élèves, organisation communautaire 
• Contribuer à améliorer les capacités des Etats à lutter contre les violences de genre en milieu scolaire

Résultats et exemples d’activités

Sensibilisation des enseignant·e·s, des parents d’élèves et des élèves sur les violences de genre en milieu scolaire, la protection et l’égalité des sexes
• Soutien des enfants dans leur prise de parole auprès de l’équipe Plan International et de leur communauté sur des sujets tels que l’égalité de genre, l’éducation non violente et la lutte contre les violences à l’école
• Mise en place d’un mécanisme de protection des enfants, de dénonciation et de prévention des violences de genre en milieu scolaire et dans leur communauté
• Plaidoyer politique auprès des autorités, renforcement des capacités et soutien technique pour la mise en œuvre et le suivi de la lutte contre les violences en milieu scolaire et la protection de l'enfant
• Formation des forces de sécurité, magistrats, travailleurs sociaux, autorités scolaires sur les instruments juridiques, l’égalité de genre et la protection de l'enfant

Budget

458 995 €
Il est financé par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français et par des dons de particuliers.

Durée 

Février 2017 – Décembre 2018

Lieu 

3 régions : région des plateaux au Togo, région du centre au Cameroun, départements de Pikine, Guédiawaye et Thiès au Sénégal.

Bénéficiaires

• Les enfants, en particulier les filles, scolarisés dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire des régions cibles 
• Les communautés

   

Nos partenaires

• Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

• Unicef
• Unesco

Faites un don pour nos projets sur le terrain