Aller au contenu principal
>

Guinée

Depuis 1989, nous permettons aux enfants d’accéder à leurs droits à l’éducation, à la santé, à l’assainissement et à la protection.
Nos actions sur le terrain

L’excision dont nous avons été victimes a renforcé notre engagement pour les droits des filles

Rabiatou et Hadja, toutes deux âgées d'une vingtaine d'années, militent pour le respect des droits des filles en Guinée. En octobre dernier, à l’occasion de la Journée internationale des filles, elles ont pris la parole en France pour denoncer les discriminations subies par les filles dans le monde. Aujourd'hui, elle continuent d'appeler les populations à leur donner plus de place dans la société et elles reviennent sur l’excision dont elles ont chacune été victimes. Le but ? Sensibiliser dans l’espoir de faire cesser un jour ces pratiques traditionnelles violentes et néfastes.

Notre combat contre l’excision en Guinée

La Guinée est le 2ème pays le plus touché par l’excision. En effet, 97 % des femmes de 15 à 49 ans sont excisées. Et contrairement à d’autres pays d’Afrique subsaharienne, cette pratique ne régresse pas. Plan International se bat pour éliminer les mutilations génitales féminines en sensibilisant les communautés sur les risques encourus.

Unité de désinfection Ebola

Ebola – 2 ans après, quel bilan ?

Il y a deux ans débutait l’épidémie du virus Ebola en Afrique de l’Ouest, touchant principalement le Liberia, le Sierra Leone et la Guinée. Informez-vous sur le statut de l’épidémie et le bilan des actions menées par Plan International sur le terrain.  

Il y a les visites : à chaque fois, c’est extraordinaire !

Ancienne enseignante de 77 ans, Annick Questel et son mari parrainent des enfants avec Plan International depuis 2003. Ils ont désormais 3 filleul.e.s en Équateur, en Guinée et au Sénégal dont une ayant désormais atteint sa majorité. Elle nous raconte son expérience de marraine...

Quelques chiffres
  • 9 809
    professionnel.le.s de santé et bénévoles formés
  • 142
    écoles construite ou réhabilitées
  • 10 695
    membres de communauté formés à la protection infantile